Voyage au Japon, les préparatifs

Aujourd’hui je veux partager avec vous les astuces pour bien préparer votre voyage au Japon. En Août 2013, je suis parti au Japon avec Choupinou et des copains, pour un voyage fantastique de 3 semaines… Que nous avons préparé pendant 1 an !! 1 an, ça peut paraître beaucoup, mais nous voulions vraiment prendre le temps de chercher et dénicher un maximum d’informations pour vivre pleinement notre expérience nippone.

Le Japon, ce n’est pas que le pays des tremblements de terre et des incidents nucléairesLe Japon c’est surtout un pays de contraste, où se côtoient tradition et technologie. Sans rire, j’ai vu un très vieux monsieur dans le métro en train de lire sur sa tablette 5G (oui, ils sont en avance) ! Une culture du Manga omniprésente, des hommes en tenue de travail très strictes aux geishas, des building aux maisons de thé discrètes… c’est un pays absolument fascinant, des plus accueillants et à la hauteur de toutes nos attentes ! Alors, pour profiter au maximum du Mythe nippon, je vous propose ici, tous les éléments de base d’un voyage au Japon.

Choisir sa période

Les saisons au Japon sont semblables aux nôtres… en plus intense. Le pays est long de 3000Km. Le Nord se situe sur la même latitude que la Sibérie, et les îles d’Okinawa sont au niveau du Tropique du Cancer. Les écarts de température et les différences climatiques peuvent donc être très importants d’une ville à une autre. En dehors du climat, il faut aussi tenir compte des évènements qui se déroulent au Japon à certaine période, tel que le Hanami, cette tradition qui accompagne la fleuraison des cerisiers, les tournois de sumos ou le festival de la neige à Sapporo

Etablir son itinéraire

1ère étape, les vols

Il existe 3 aéroports internationaux desservis par les compagnies aériennes internationales :

– Deux aéroports à Tokyo , Narita et Haneda et un à Osaka.
Il n’existe pas d’aéroport à Kyoto. Le plus proche de cette ville est celui d’Osaka (à 30min en train) mais si vous décollez en soirée, vous pouvez très bien rejoindre Tokyo, en 1h30 de train.

Pour connaître la période pendant laquelle les billets sont le plus abordables, n’oubliez pas de faire un petit tour sur ma Revue du Web…

2ème étape, le train

Le train, c’est de loin le meilleur moyen de transport que j’ai pris au Japon. Les sièges pivotent à 180ºC de manière à être toujours dans le sens de la marche, ou face à face si vous voyagez à plusieurs. Il y a aussi beaucoup de place pour les valises. Et les paysages traversés sont magnifiques. Mais surtout, les trains sont d’une ponctualité exemplaire (en moyenne, la ligne Osaka-Tokyo cumule 30 secondes de retard par an. Oui, vous avez bien lu !). Ca change !! Le moyen le plus rapide et le plus économique de se déplacer entre chacunes de vos étapes au Japon.

Le Japan Rail Pass, est un abonnement au réseau ferroviaire nippon, exclusivement réservé aux touristes, et qui se réserve obligatoirement en dehors du territoire. J’insiste bien sur ce point ! Il vous sera impossible de vous procurer un JR Pass au Japon !
Différents sites vous proposent ce pass, je vous conseil JTB.

Le JR Pass, valable 1,2 ou 3 semaines, vous permet un accès illimité au train, ferry et bus de la compagnie JR. Il existe différents pass, selon la région que vous souhaitez découvrir, et la durée de votre séjour.

Le Japan rail Pass, comment sa marche ?

Une fois commandé, vous recevrez un coupon à échanger une fois sur place, une carte du réseau ferroviaire, et un petit guide vous en expliquant le fonctionnement.

Votre pass s’active le jour de votre premier voyage en train. Pour réserver vos billets, rendez vous dans les gares, ou aéroport, (vous reconnaitrez facilement les guichets JR par leur enseigne verte) pensez à réserver aussi des places assises, cela ne vous coûtera rien, car c’est un service inclus avec le pass. Si vous ne trouvez plus de place assise, il vous faudra faire le voyage débout. Prévoyez donc, si possible, de réserver vos billets au moins la veille.

Le Japan Rail Pass n’est pas effectif sur toutes les lignes. Au Japon, il existe de nombreuses compagnies ferroviaires, privées ou publiques. Mais les guichetiers ont l’habitude, donnez leur simplement votre destination et le créneau horaire souhaité, ils s’occupent du reste. Pour vous renseigner sur les horaires, je vous conseil de vous familiariser avec Hyperdia avant le départ.

shikansen-gare-tokyo-japon

L’hébergement

Le logement chez l’habitant n’est pas une chose répandue au Japon. Il vous faudra donc opter pour des hôtels, ou encore des Ryokan, ces maisons traditionnelles.
Les prix des chambres d’hôtels sont d’environ 90€ la nuit / personne/ nuit pour les hébergements d’entrées de gamme. A ce prix là, le petit déjeuner et rarement inclus et les chambres sont extrêmement petites. Je n’exagère pas du tout ! Parfois, le robinet du lavabo est le même que celui de la baignoire et les valises ne peuvent pas être ouverte par terre, la porte de la salle de bain ne peut être qu’entrouverte à cause de son contact avec le lit !!!
Que vous soyez fumeurs ou non, pensez à demander des chambres non-fumeur ! C’est assez paradoxal, les Japonais ne peuvent pas fumer dans la rue mais c’est autorisé dans les chambres (enfin sauf sur le lit… Heu oui, je vous l’ai dit le Japon est un pays étonnant)
Je vous conseille de réserver vos hôtels à l’avance, cela vous évitera de perdre du temps sur place.

La monnaie et le budget

Le Yen (à ne pas confondre avec le Yuan chinois) est la seule monnaie utilisée au Japon, et tout (ou presque) peut se régler en espèce. Et si dans Tokyo vous arriverez (non sans difficultés) à retirer de l’argent, cela peut devenir mission impossible dans les petites villes.
Vous ne pouvez retirer que dans les distributeur ATM, à condition que la machine accepte votre carte. En revanche, il existe des cartes prépayé (comme la carte Suica, mais j’y reviendrais) qui permettent de payer le métro, dans les supermarchés, et aussi dans les distributeurs de boissons qui se trouvent partout en ville.

Le Japon a la réputation d’être la destination la plus chère d’Asie. C’est en partie vrai, les vols, le train et l’hébergement sont en effet un budget conséquent. Mais la vie sur place n’est pas aussi chère qu’on le pense, d’autant que le Yen a fortement baissé ces derniers mois, ce qui élève notre pouvoir d’achat sur place.

Pour info, voici des idées de prix :

Une bouteille d’eau : 80¥, soit environ 0,50€

Un repas ( pour les moins cher), en moyenne 800¥ , soit environ 5,50€

Location de vélo à la demi journée : 525¥ , soit environ 3,8€

Les Japonais

Et pour finir, le voyage au Japon ne serait pas ce qu’il est sans les Japonais. C’est une population hyper accueillante, qui se plie en 4 pour vous rendre service. La plupart ne parle pas ou peu l’anglais et pas un mot de français. Et pourtant ils essayent du mieux qu’ils peuvent de vous rendre service et cela s’avère souvent d’une aide précieuse.

Voilà globalement, pour les préparatifs d’un voyage au Japon, je reviendrai plus en détail sur certains points dans un prochain article ainsi que le récit de mon voyage ! En attendant si vous avez des questions, je me ferais un plaisir de vous répondre !

Sayonara ! k3103

Mais pour préparer son voyage au Japon, il faut s’accoutumer à sa langue. Voici GAGLE , excellent groupe de rap-jazz japonais que j’écoute depuis un petit moment déjà. Je vous conseil l’album Big Bang Theory, aux sonorités jazz très positives.

 

  1 comment for “Voyage au Japon, les préparatifs

  1. 24 janvier 2015 at 21 h 03 min

    Hey coucou !
    C’est marrant comme les points de vue peuvent être différents. Perso, même si j’y ai vécu des expériences intéressantes, je n’ai pas kiffé mon voyage au Japon pour plusieurs raisons. J’ai d’ailleurs écrit un article à ce sujet : http://laterresurson31.fr/japon/pourquoi-japon-pas-fait-vibrer/

Laisser un commentaire